Le Monde comme il va

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Syndicalisme

Fil des billets - Fil des commentaires

Indépendance de la justice (encore !)

Nouvelle donne, vieilles rengaines n°8 (janvier 2008)

Le 12 janvier dernier, le tribunal correctionnel d'Amiens a condamné à de lourdes peines huit salariés de Goodyear qui avait séquestré deux cadres supérieurs de leur entreprise en passe d'être liquidée par son principal donner d'ordre, une multinationale américaine du nom de Titan. Deux jours de séquestration, sans violence physique, sans chemise arrachée. Goodyear n'avait d'ailleurs pas porté plainte dans un souci d'apaisement au moment de signer l'accord de fin de conflit.

Lire la suite...

Violence ouvrière (qu'ils disent)

Nouvelle donne, vieilles rengaines (2e émission, octobre 2015)


L'image a fait le tour du monde libre, provoqué moults commentaires et noirci beaucoup de papier : des salariés en colère rassemblés en meute ont malmené deux cadres supérieurs en vociférant. On se serait cru à Decazeville en 1886 lorsque des mineurs en colère rassemblés en meute avaient malmené le directeur, le dénommé Watrin. Watrin n'en avait pas perdu la chemise, mais tout bonnement la vie puisque les prolétaires aveyronnais l'avait défenestré et lynché. Watrin accablait d'amendes les mineurs histoire de rabioter leurs salaires et de gonfler les bénéfices de la compagnie ; et les siennes en passant car toute peine, même la plus dégueulasse, mérite salaire. Watrin était un affameur, un point c'est tout.

Lire la suite...

Rana Plaza, un an après

Chronique octobre 2014 (Patsy et Fabrice)

Au milieu du 19e siècle, afin de préserver les bonnes mœurs et la moralité publique, quelques patrons très pieux eurent l'idée de créer des usines-couvents. Une usine-couvent était un lieu clos, dépourvu de recoins sombres, et géré de façon toute militaire afin d'éviter que la main d'oeuvre féminine n'ait à subir les assauts des mâles, de bon gré parfois ou de mauvais gré souvent, car certains profitaient de leur statut pour s'arroger un droit de cuissage. D'autres patrons créèrent des usines-internats destinées aux jeunes filles dont les parents désiraient qu'on préserve la vertu. Entre l'atelier, le dortoir collectif et la salle de prière, leur hymen était à coup sûr bien gardé ! Le contrôle social au service de la productivité : on n'a rien trouvé de mieux !

Lire la suite...

Mon combat pour les ouvriers chinois

Han Dongfang
Mon combat pour les ouvriers chinois
Michel Lafon, 2014

Curieux personnage que ce Han Dongfang, fils de paysans de la Chine intérieure (Shanxi), élève fort moyen, chassé de l'armée pour avoir pris au sérieux l'égalitarisme maoïste, devenu cheminot puis l'une des figures de la révolte de la place Tiananmen en juin 1989 quand il mît sur pied l'éphémère Fédération autonome des travailleurs de Pékin. Rien ne le prédisposait à incarner l'une des facettes de la dissidence chinoise (la prolétarienne !), sinon un caractère bien trempé et une volonté farouche de se faire entendre et respecter. Cela lui faudra deux ans de détention, un exil forcé aux Etats-Unis puis à Hong-Kong et surtout l'interdiction formelle de remettre les pieds dans son pays natal.

Lire la suite...

Le mythe de la non-politisation du syndicalisme allemand

Chronique n°15 (février 2012)

Mes amis, l'heure est grave. Comme le Triple A s'est fait la malle, la potion magique aura un goût amer. Il nous faudra faire des efforts – je veux dire encore plus d'efforts, faire des sacrifices pour surmonter l'épreuve que nous impose ces temps tourmentés, et tourner résolument nos regards vers le Nirvana, autrement dit l'Allemagne, un des rares pays européens à tirer son épingle du jeu dans cette zone euro qui va à vau-l'eau.

Lire la suite...

Dynamite ! - 1830-1930, un siècle de violence de classe en Amérique

Louis Adamic
Dynamite ! - 1830-1930 : Un siècle de violence de classe en Amérique
Sao Maï, 2010, 478 p.

Dynamite

Lire la suite...

"La grève générale" !

Chronique n°8 (décembre 2010)
Comme de coutume, pour cette dernière émission de l'année 2010, je vais vous offrir l'une de ces chroniques de feu de Dieu dont nous gratifia Emile Pouget en l'an de grâce 1889. Pouget, syndicaliste-révolutionnaire, animait alors Le Père peinard, une feuille anarcho à la plume vitriolée. A coups d'argot, ils réglaient son compte aux puissants, ceux des usines et des gouvernements, sans oublier les calotins.
En novembre 1889, il en appelait à la grève générale, seul moyen, écrivait-il, de ne pas « rentrer couillons comme la lune dans le bagne patronal ».
Ecoutez plutôt !

Lire la suite...

Emile Pouget, L'Action directe et autres écrits syndicalistes (1903-1910)

Chronique n°6 (décembre 2010)

Réduction du temps de travail, congés payés, comité d'entreprise, droit syndical, dialogue social... si les luttes politiques et sociales n'ont pas eu la peau du système capitaliste, au moins l'ont-elles obligé à se policer, à redéfinir les termes de l'exploitation. Relire les écrits d'une des figures du syndicalisme révolutionnaire français d'avant 1914 aurait-t-il donc encore un sens ? Ma réponse est oui, cent fois oui.

Lire la suite...

Thibault, Chérèque et Canossa

Chronique n°2 (28 octobre 2010)

Ah le beau spectacle !
Nous étions le lundi 25 octobre, sur France2. Il y avait là Christian Estrosi, l’ancien sportif de haut niveau, le motocycliste émérite qui pédale désormais pour François Fillon au titre de ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi. A côté de lui, Laurence Parisot, la Dame patronesse du MEDEF. Leur faisant face, les Laurel et Hardy de la lutte des classes, les Bouvard et Pécuchet de la critique sociale : François Chérèque et Bernard Thibault. Et pour célébrer comme il se doit la cérémonie : Yves Calvi, l’ineffable Yves Calvi.

Lire la suite...

Bernard Thibault et la "grève générale"

Chronique n°1 (octobre 2010)
Le Monde comme il va, 12e année, 1e chronique, auditeurs/auditrices de la France d’en bas, de Sarkoland et d’Alternantes FM, bonsoir.
Nacer et moi-même sommes heureux de vous retrouver enfin sur cette antenne pour une nouvelle saison de chroniques anticapitalistes. Une nouvelle saison placée sous le signe de la fainéantise, puisque cette année, La Monde comme il va se réduira à une chronique hebdomadaire consacrée à l'actualité politique et sociale, nationale ou internationale, ou à la présentation d'un ouvrage qui m'a semblé digne d'intérêt. J'abuse ? Peut-être, mais rappelez-vous qu'il faudra que je tienne jusqu'à au moins 65 ans pour toucher une retraite de misère, donc autant économiser ses forces...

Lire la suite...

Histoire sociale : à l'origine du Premier Mai

Emission n°27 (avril 2010)

Samedi prochain se déroulera, comme de coutume, la célèbre et incontournable manifestation du Premier Mai. Pourquoi diable ce jour-là jette-t-il dans les rues des millions de travailleurs à travers le monde ? Pour répondre à cette question, il nous faut traverser l'Atlantique, nous rendre à Chicago et remonter le temps.

Lire la suite...

Michel Cordillot, Révolutionnaires du Nouveau monde

Emission n°24 (avril 2010)

Michel Cordillot, Révolutionnaires du Nouveau Monde – Une brève histoire du mouvement socialiste francophone aux Etats-Unis (1885-1922), Lux, 2009.

Nicolas Sacco et Bartoloméo Vanzetti étaient Italiens. Spies, Engel, Fischer et Lingg, quatre des cinq martyrs de Chicago qui payèrent de leur vie leur engagement politique et syndical, étaient Allemands. Léon Czolgosz, militant anarchiste qui liquida un jour de 1901 le président MacKinley, était d'origine polonaise. Alexander Berkman, qui blessa Henry Frick, magnat de l'industrie et persécuteur d'ouvriers, en 1892, était un Juif russe. Italiens, Russes, Allemands, Polonais, Scandinaves... l'Amérique s'est bâtie sur les cadavres des Indiens, avec le sang des Noirs et des immigrants. Et parmi ces immigrants, quelques Français à l'histoire méconnue.

Lire la suite...

Alternatives Sud, numéro spécial sur le monde arabe

Emission n°20 (février 2010)

Alternatives Sud
Etat des résistances dans le sud – 2010 : Monde arabe
Syllepse/centre tricontinental, 2009.

Chaque fin d'année, la revue Alternatives Sud nous livre un volume faisant le point sur les mobilisations sociales et politiques ayant marqué une aire géographique donnée. En 2009, ce fut au tour du monde arabe d'être ainsi ausculté par une vingtaine de chercheurs et journalistes.

Lire la suite...

Alexandre Hébert : le dernier des intrigants

Emission n°18 (février 2010)
Le 16 janvier dernier, Alexandre Hébert décédait à l'âge de 88 ans. Alexandre Hébert fut durant quatre décennies l'âme de la CGT-Force ouvrière de la Loire-Atlantique, et l’une des figures centrales du mouvement ouvrier du département depuis l’après-guerre. Beaucoup de choses ont été dites et écrites sur ce personnage énigmatique et sulfureux.
Pour certains, « Alex », c'était « la dernière figure historique du mouvement anarchiste » (Christophe Bitaud), un tribun à la voix tonitruante, un intellectuel ouvrier comme le mouvement syndical n’en produit plus. Pour d'autres, Hébert était, au choix, un bureaucrate syndical aux pratiques douteuses, un « trotskyste lambertiste déguisé en libertaire », un manœuvrier, voire même un « flic » ou un « crypto-fasciste ». Si on mesurait l'importance politique et sociale d'un homme à la multiplicité des portraits paradoxaux que peuvent en faire ses amis et ennemis, Alexandre Hébert serait alors, pour la Loire-Atlantique, l'un des personnages centraux de l'après-guerre !

Lire la suite...

Vladimir Pozner, Les Etats-Désunis

Emission n°14

Vladimir Pozner, Les Etats-Désunis, Lux, 2009.
En 1936, Vladimir Pozner, écrivain français d'origine russe, militant communiste, séjourne dans l'Amérique de la Grande Dépression. Deux ans plus tard, il en livre une chronique terrible et fascinante sous le titre Les Etats-Désunis ; livre réédité en 2009 par les éditions Lux. Terrible parce que L'Empire du Bien est alors en état de décomposition sociale avancée. Fascinante par le traitement littéraire choisi par l'auteur pour nous faire pénétrer cet univers américain : Pozner raconte, Pozner interviewe, Pozner assemble des petites annonces, des coupures de presse ; il assemble et colle, et son récit prend à la gorge et aux tripes.

Lire la suite...

Retour sur le congrès confédéral de la CGT

Emission n°13 (janvier 2010)

En décembre dernier s'est tenu à Nantes le 49e congrès de la CGT. Un congrès important à plus d'un titre puisqu'au sein de la vieille centrale syndicale, des voix de plus en plus nombreuses se font entendre pour condamner la stratégie confédérale développée par Bernard Thibault et Jean-Christophe Le Duigou. De quoi aiguiser les appétits des medias de tout poil qui ne s'intéressent à la question syndicale que s'il y a promesse de conflits.

Lire la suite...

Luttes des classes dans la Chine des réformes (1978-2009)

Emission n°9 (novembre 2009)

Bruno Astarian
Luttes des classes dans la Chine des réformes (1978-2009), Acratie, 2009, 176p.

La Chine fascine, inquiète, dérange, interroge depuis qu'elle s'est « réveillée » et qu'elle inonde de ses produits bas-de-gamme les marchés du monde entier. Elle fascine, inquiète, dérange et interroge d'autant plus que ce développement capitaliste accéléré se fait toujours sous la bannière du « communisme », avec parti unique, grand'messes qui fleurent bon le culte de la personnalité et répression de ceux qui osent trop relever la tête. Le livre de Bruno Astarian, Luttes des classes dans la Chine des réformes (1978-2009), court et éclairant, est un outil précieux pour mieux comprendre ce qui se passe dans l'Empire du milieu.

Lire la suite...

La fabrique d'une génération – Georges Valero, postier, militant et écrivain

Emission n°8, novembre 2009

Christian Chevandier, La fabrique d'une génération – Georges Valero, postier, militant et écrivain, Les Belles Lettres, 2009.

Insatisfait et inclassable. Tels sont les mots qui me sont venus à l'esprit pour décrire Georges Valero, ce militant aux multiples facettes auquel l'historien Christian Chevandier vient de consacrer une imposante biographie sous le titre : « La fabrique d'une génération – Georges Valero, postier, militant et écrivain ».

Lire la suite...

Le monde du travail aux Etats-Unis

Emission n°7 (novembre 2009)

Marianne Debouzy, Le monde du travail aux Etats-Unis : les temps difficiles (1980-2005), L'Harmattan, 2009.

Si vous faites appel à votre mémoire, vous vous souviendrez peut-être qu'en 1981, Ronald Reagan dissolvait le syndicat des aiguilleurs du ciel, provoquant le licenciement de plus de 11000 contrôleurs aériens alors en grève. Reagan inaugurait de la façon la plus brutale qui soit son premier mandat à la tête des Etats-Unis d'Amérique.

Lire la suite...

Australie : le droit du travail, sauce social-démocrate

Emission n°7 (novembre 2009)

Il y a maintenant deux ans, au printemps 2007, j'avais consacré une émission du Monde comme il va à la réforme en 2005 du droit du travail australien (WorkChoices) menée tambour battant par le gouvernement libéral-conservateur de John Howard. Une réforme tellement dure qu'elle avait fait dire à la Confédération internationale des syndicats libres que le « gouvernement (australien) sembl(ait) vouloir ramener les relations industrielles à l’âge de la loi de la jungle qui régnait il y a un siècle ou même avant. »

Lire la suite...

- page 1 de 2