Le Monde comme il va

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Des bonobos et des hommes

Deni Béchard
Des bonobos et des hommes - Voyage au coeur du Congo
Ecosociété, 2014

Avec son imposant Congo1, David Van Reybrouck nous plongeait dans le chaos congolais, et le lecteur en ressortait bouleversé par tant de malheurs, impressionné par la capacité des habitants à se maintenir en vie malgré le tumulte, mais surtout effrayé à l'idée qu'aucun destin autre que misérable ne puisse sortir de ce sol si fécond et si convoité.

Lire la suite...

La guerre au Mali : comprendre la crise au Sahel et au Sahara

Michel Galy (sous la direction de)
La guerre au Mali – Comprendre la crise au Sahel et au Sahara : enjeux et zones d'ombre
La découverte, 2013.

Le 11 janvier 2013, l'armée française intervient au Mali pour repousser les groupes djihadistes en route pour la capitale, Bamako. Solennel et droit dans ses bottes, François Hollande, président socialiste, déploie une rhétorique qui doit tout à Georges Bush pour justifier cette opération de police internationale de grande envergure. C'est donc au nom de la lutte, de la croisade contre le terrorisme que le drapeau bleu-blanc-rouge se doit d'aller flotter sur Mopti, Gao, Tombouctou et Kidal.

Lire la suite...

Xavier Montanya, L'or noir du Nigeria

Xavier Montanya
L'or noir du Nigeria – Pillages, ravages écologiques et résistances
Agone, 2012

Tous les géants n'ont pas les pieds d'argile. Le Nigeria est un géant d'Afrique dont on a cent fois prédit l'implosion1. Pourtant cet Etat fédéral tient. Il tient par la corruption, la violence, le clientélisme, en joint-venture avec quelques multinationales, véritables Etats dans l'Etat.
Xavier Montanya, journaliste catalan auteur d'un excellent livre sur la résistance chilienne2, a enquêté cinq années durant au pays du light sweet crude oil3, et prouve encore une fois que le pétrole, cette « merde du diable », ne fait pas le bonheur4.

Lire la suite...

La prodigieuse procession et autres charges

Mark Twain
La prodigieuse procession et autres charges
Agone, 2011, 322 p.


Mark_Twain.jpg

Lire la suite...

Démocratie : la preuve par Cotonou ?

Chronique n°10 (janvier 2011)

Fin novembre, les urnes rendent leur verdict du côté d'Abidjan. Alassane Ouattara l'emporte devant le président sortant, Laurent Gbagbo. Aussitôt celui-ci refuse de céder son poste et essaie d'imposer un nouveau comptage des voix, au risque de plonger le pays dans la guerre civile. En jeu : le pouvoir, donc l'argent, puisque l'un ne va pas sans l'autre.
Mi-décembre, du côté de Minsk, Alexandre Loukachenko emporte haut la main les élections présidentielles. Les élections étaient très bien organisées, rassurez-vous. Tellement bien qu'on se demande pourquoi des opposants sérieux légitiment cette mascarade en se présentant aux suffrages des citoyens, puis en contestant le résultat tant celui-ci était attendu. En jeu : le pouvoir, donc l'argent, puisque l'un ne va pas sans l'autre.
Alors que de très nombreuses élections donnent lieu à des contestations, il n'en est rien au Bénin. Depuis vingt ans, l'ex-Dahomey fait figure de modèle.

Lire la suite...

Coupe du monde : des anarchistes sud-africains s'expriment

Emission n°33 (juin 2010)

Pour le Front anarchiste-communiste Zabalaza sud-africain, il n’est pas question de participer à la liesse populaire provoquée par la Coupe du monde 2010. Dans un très long communiqué, il s’en prend au discours du gouvernement Zuma qui présente cet événement comme une opportunité unique pour l’Afrique du sud d’améliorer les conditions de vie de sa population. Pour les libertaires sud-africains, cette opportunité « été et continue d'être celle de la gloutonnerie frénétique de l'élite dirigeante sud-africaine comme du capital national ou global. »

Lire la suite...

Pasqua : un parfum d'Afrique

Emission n°28 (mai 2010)

J'imagine que vous fûtes, comme moi, soulagés en apprenant la quasi-relaxe de ce gaulliste historique de Charles Pasqua qui a tant fait pour le rayonnement de la France et de la Corse. J'imagine que vous fûtes, comme moi, outrés en apprenant que la clémence du tribunal était dû à l'âge du capitaine et à sa carrière au service de l'Etat. Soulagés, outrés... je plaisante évidemment.

Lire la suite...